Archives par mot-clé : plage

Cyclades : les 6 plus belles plages

Etant un grand amateur de belles plages et de farniente, j’ai été très heureux dans les Cyclades :) Etant aussi a l’affût de nouvelles plages paradisiaques, j’ai eu l’occasion l’occasion d’aller dans de nombreuses plages à Milos, Ios, Santorin, Amorgos et Milos. Voici les 6 plages que j’ai préférées.

Milos en vidéo

Je viens de mettre en ligne une petite vidéo sur Milos, petit montage, en musique, de belles photos sur cette île magnifique. Vous y retrouverez des photos et des lieux déjà présents sur le site, mais disons que cela devrait donner envie (enfin je l’espère) à ceux qui préfèrent « voir » plutôt que « lire ».

Continuer la lecture de Milos en vidéo

Amorgos, pourquoi j’ai adoré

amorgos
Pelé, sauvage, avec plein de belles plages : vive Amorgos !

D’emblée, dès mon arrivée du ferry à Katapola, parti pour Aegali, Amorgos m’a semblé grande, pelée, sauvage. Ça m’a plu ! Un troupeau de chèvres nous a ensuite coupés la route : j’ai encore plus adoré – surtout que cela veut aussi dire, je l’ai découvert plus tard, qu’il y a du très bon fromage sur l’île, un autre bon point ;-)
D’ailleurs si vous le saviez pas, pour faire du bon fromage, les chèvres sont souvent sur des terres assez sèches, contrairement aux vaches qui ont, elles, besoin de terres bien arrosées pour faire du bon fromage…

Bref, à Amorgos, j’ai ensuite adoré ses villes et encore plus ses villages : et particulièrement l’ambiance un peu baba cool d’Aegali, son animation pas envahissante mais réelle pour ceux qui veulent sortir, son côté croquignolesque avec ses petites ruelles et marches décorées à la chaux (voir photo ci-dessous)… Et que dire de ses plages, nombreuses, toute plus belles les unes que les autres, et en plus, pour (presque) tous les goûts.
Continuer la lecture de Amorgos, pourquoi j’ai adoré

Amorgos : repères, à voir et à savoir

Carte des Cyclades avec Amorgos
Amorgos (point rouge), est l’île la plus à l’est des Cyclades

Située à 256 km du Pirée, Amorgos est l’île la plus orientale des Cyclades. Elle est connue pour avoir été le théâtre de plusieurs scènes du Grand Bleu de Luc Besson, ce qui explique sans doute en partie pourquoi elle est si fréquentée par les Français, qui y représentent peut-être l’été les trois quarts des touristes. Le français est donc sans doute la deuxième langue officielle de l’île.

Dès qu’on sort de ses principales villes, l’île, comme pelée, donne une impression d’être très brute, sauvage. Cela lui donne un énorme charme, auquel j’ai personnellement totalement succombé. Un immense coup de cœur, surtout que les villes et les plages sont aussi splendides.
Continuer la lecture de Amorgos : repères, à voir et à savoir

Ios, des plages merveilleuses

Il y a à Ios, de nombreuse plages, y compris sans doute la plus belle que j’ai pu voir dans les Cyclades : Manganari !

Manganari, un paradis

Manganari : une plage à Ios
La plage de Manganari, à Ios

Manganari se trouve au sud de l’ïle. Apparemment, Luc Besson y est passé pour tourner une partie de son Grand Bleu (moins qu’à Amorgos cela dit). C’est en tout cas ce qu’indique le Routard (voir commentaire ci-dessous).

Assez grande, de sable fin, elle est tranquille et assez éloignée de tout. Il y a quand même un restaurant, et pour ceux qui veulent des vacances vraiment calmes, il y a aussi de quoi être hébergé (mais pas grand chose, quelques maisons à peine). Comme souvent, on peut y louer transats et parasol, pour quelques euros, mais il est aussi possible de s’étaler sur le sable sans rien payer.

Milopotas, grande plage incontournable

Autre plage, cette fois-ci plus animée (mais rien de gênant) : Milopotas. C’est là où se trouve le Far Out Camping, mais aussi d’autres lieux pour se loger, plus calmes, des petites superettes, ainsi que de nombreux bars et restaurants. Dont un dont je vous parlerai en détails plus tard, qui m’a énormément plu, pour son cadre, son propriétaire, et son copieux petits déjeuner, pas cher et gavé de fruits qui poussent derrière la cuisine !

Pour revenir à la plage de Milopotas, il s’agit d’une très longue plage de sable assez fin. Il y a des petites paillotes qui la jalonnent pour les activités nautiques et la plongées. Il y a des parasols et transats, qui peuvent être appréciés car il n’y pas d’ombre sur cette plage.  Elle n’est pas tout à fait déserte, sauf le matin, il y a par exemple les jeunes du Far Out qui viennent s’y amuser ou s’y reposer. Mais la plage reste agréable.

plage de Milopotas à Ios
La belle plage de Milopotas à Ios

 

Milopotas, plage à ios
Preuve qu’il peut y avoir personne sur la belle plage de Milopotas
Milopotas (plage à Ios)
Derrière la plage de Milopotas, divers commerces, bars et restaurants
Bar à Milopotas (Ios)
Boire un verre depuis un bar, devant la plage de Milopotas, au coucher du soleil… What else !
manganari belle plage de ios
Vous comprenez pourquoi la plage de Mangarani est l’une de mes préférées ?
manganari
Managarani, encore
manganari
Manganari , on ne s’en lasse pas

Ios, la fêtarde

Ios est une île prisée, par les jeunes Grecs et les touristes, pour sa beauté et… son ambiance festive. Bref, vous êtes (très) jeunes, vous aimez la fête, les belles plages, les bars, la drague… Cette île est vraiment pour vous.

carte de Ios, dans les Cyclades en grèce
Ios (point rouge), au sud des Cyclades

A noter qu’il est aussi possible de rester tranquille à l’écart de cette ambiance festive, contrairement à Mykonos par exemple, où la musique dance est vite à fond sur les plages bondées. Cela peut même être un excellent choix, car l’île est vraiment agréable, et, là encore magnifique, et surtout, surtout, encore préservée du tourisme de masse. Les prix y sont donc encore raisonnables, et la nature encore relativement intacte par endroits. Je peux comprendre qu’on tombe amoureux de cette île charmante.

Carte d’identité

Nombre d’habitants : 1700 (en hiver, car c’est évidemment beaucoup, beaucoup plus l’été)
Superficie : 109 km² (17 km de long sur 7,5 km de large)
Sommet : 713 m

Ile de Ios (Cyclades)
L’île de Ios. En rouge, Chora, au dessus du port.

Le « chef lieu » de Ios s’appelle Chora, ou Hora (comme souvent ! : ça veut dire village), une superbe ville de dédales blancs et de beaux bars animés la nuit, juchée au-dessus du port. Il est possible de monter de ce dernier à Chora, mais ça grimpe ! Un bus relie les deux en quelques minutes.

A partir de Chora, un bus redescend ensuite vers la plage de Milopotas. Il y a des chances que vous y passiez, déjà parce qu’elle est très agréable, ensuite parce que de nombreux bars, restaurants et hébergements (dont le fameux et très festif Far Out Camping) s’y trouvent.

Ios offre évidemment plusieurs magnifiques plages, dont notamment peut-être l’une des plus belles des Cyclades que j’ai vue : Manganari.

Comme d’habitude, des photos valent mieux qu’un long discours.

Plage de milopotas à Ios
La grande plage de Milopotas, l’animation n’est pas loin, la fête non plus, mais la tranquillité est aussi possible. Le pied !
Une église à Chora (Ios, Grèce)
Une belle église trône au centre de Chora, avant de rentrer dans un dédale de belles ruelles animées

 

Plage de Manganari (Ios, Cyclades)

Plage de Manganari , au sud de Ios.
Ruelle à Chora (ios)
Une des ruelles du fameux dédale de Chora. C’est dans ce décor que surgissent de nombreux beaux bars qui s’animent la nuit. Il y en a une vingtaine, alors que c’est assez petit…

 

 

Bar à Chora (Ios, Cyclades, Grèce)
L’un de ces bars, à Chora.

 

Coucher de soleil à Chora
Coucher de soleil à Chora, depuis l’un des bars, justement…

 

Plage de ios
Ce que l’on peut voir en se baladant sur l’île
Milopotas (Ios, Cyclades)
Un de mes restos préférés, pour prendre un copieux et délicieux petit déj, en face de Milopotas.
milopotas
Milopotas, vue de Chora

Milos : de magnifiques plages

Milos, la sauvage tranquille aux mille couleurs, propose de nombreuses plages de rêve. Celles du sud sont particulièrement paradisiaques.

Provatas (Milos), vue du ciel
Provatas à Milos (point A), vue du ciel

Des bus vont régulièrement d’Adamas à Provatas (point A sur la carte ci-contre), en passant par le camping (Achivadolimni). Après Provatas, le bus n’y va pas, ce sont des pistes (empruntables en voiture) qui conduisent à de belles plages, peut-être les plus belles de l’île vous diront certains guides et habitants… Il y a notamment la plage de Firiplaka, à côté de Tsigrado, qui est au milieu de roches de toutes les couleurs… Trippant !

Il y a aussi la plage de cailloux de Paliochori: à quelques kilomètre d’Adamas, très appréciée aussi, Haghia Kiriakì: magnifique plage de débris de coquilles, ou Gerontas et son sable sombre et donc Tzigrado et Provatas.

Et Provatas, là où s’arrête le bus, est déjà une magnifique plage de sable fin, dans un décor fabuleux (voir photo ci-dessous),

Il y a certes aussi les plages du Nord comme Papafragas ou Firopotamos, que l’on voit sur les cartes postales sur place, preuve de leur beauté, ou encore la lunaire Sarakiniko, qui nous a été citée comme la plus belle par certains locaux rencontrés, qui n’ont que l’embarras du choix de toute façon ! Et encore bien d’autres plages que je ne cite pas… Bref, de quoi permettre d’alterner et de varier son séjour pour les « plagistes » !  

La plage de Provatas, à Milos
La plage de Provatas, au sud de Milos

 

 

Vue sur mer d'un restau à Provatas à Milos
Rien de tel que de se rafaîchir avec une bonne Mythos bien glacée, devant l’une des belles plages au sud de Milos.

 

Plage de Milos
Roches multicolores, courantes et si belles à Milos et ses nombreuses plages…

 

Plage à Milos (Provatas)
Plage de Milos, eau turquoise, beaux paysages… Il y a même un peu d’ombre, plus que bienvenue l’été !
Achivadolimni, plage de Milos
Achivadolimni, l’une des plus grandes plages de Milos. Elle est très belle, et il y a de la place pour être tranquille.